Symposium, Institut Charles baudouin, samedi 13 novembre 2010, Aix-Les-Bains

Une invitation est-elle une suggestion ? Présence et contact

Conférence dans le cadre du 54 ème Symposium, Institut International de Psychanalyse et de Psychothérapie Charles Baudouin : Hypnose, Suggestion….Ombre, Refoulé, ou reste-à-penser de la pratique psychanalytique ?

Samedi 13 novembre 2010, Aix-Les-Bains, Centre de Congrès, Rue Jean Monard

Quand Freud abandonne la suggestion directe, il invente la psychanalyse. Il invite alors le patient à exprimer ce qui tombe en lui dans le cours de la séance. Certes. Mais comment se donne en présence notre écoute, dans une rencontre dont le contact est vecteur du mouvement transférentiel ? Que serait une parole qui ne toucherait pas ? Que serait un contact qui ne parlerait pas ? Une psychanalyse porte le souffle à se délier sur la trame des paroles, dans la mesure où psucho-analuein, en grec, signifie délier le souffle. Chacun s’y risque en s’exposant au rythme se déployant, en expansion de soi, dans l’inédit naissant d’une création.

Avec la participation de :

Mario Cifali
Psychanalyste, Genève
Joël Clerget
Psychanalyste, Écrivant, Lyon

Roland Gori
Psychanalyste, Université Aix-Marseille 1

Virginie Langlois
Écrivain, Ingénieur en mécanique quantique
et des Analystes de l’Institut Charles Baudouin: Jean-Claude Planchon, psychanalyste, Grenoble et Pierre Blanc-Gonnet, psychanalyste, Grenoble

Renseignements, inscription : www.institut-baudouin.com

L’association La Cause des Parents va fêter son 10e anniversaire les 9 et 10 octobre 2010 à la Maison des Associations de la Croix-Rousse à Lyon

Samedi 9 octobre
9h30      Mots d’ouverture : Geneviève Clifford, Présidente de La Cause des Parents et Elisabeth Martineau, co-fondatrice et ancienne présidente

10h00    Conférence de Françoise Marchand : « Transmettre la joie de vivre à ses enfants » Comment transmettre la capacité d’intégrer la joie dans sa vie ? Comment aider nos enfants à avoir la capacité de composer avec l’adversité : amour de la vie, confiance, sécurité, courage, optimisme ? Comment leur donner le plaisir d’apprendre, l’estime de soi même, la motivation interne ? Comment apprendre à composer avec l’échec ? Quelles sont les bases de la joie de vivre chez l’enfant ? Par cette conférence atypique et si appréciée par le public, Françoise Marchand fait passer des notions essentielles en mêlant humour, connaissances et expérience personnelle. Loin de nous donner des recettes, elle nous aiguille dans l’appréhension de ces données fondamentales que sont le bonheur et l’amour. Françoise Marchand est psychopédagogue, instructrice en éducation consciente, formatrice enfance et parentalité et conférencière.

15h        Table ronde : « Tisser du lien… partage de paroles »

« En devenant parent, on naît à de nouvelles questions, on se sent parfois seul pour y répondre… » Voilà la devise de La Cause des Parents. Quatre professionnels nous diront comment dans leur travail, ils accompagnent les parents dans ce tissage délicat de lien avec leur enfant et avec d’autres parents de leur entourage.
Les intervenants de la table ronde :
Joël Clerget : « Chacun invente la manière dont un enfant aura une maman et un papa. Un homme devenant papa est à la fois touché et mis à une place de père. Entre mère et enfant, il porte une femme à devenir maman, il aide un enfant à venir au monde et à vivre dans la société humaine. A un désir d’homme se mêlent une tendresse de père et des manières de papa, dans des paroles et des gestes. En effet, devenir père et papa est une affaire de parole et de cœur.
Joël Clerget est psychanalyste et écrivain. Auteur de « Comment un petit garçon devient-il un papa ? » chez Erès, ses propos nous éclaireront sur ce processus du devenir papa.

Anne Evrard : « Les parents cherchent des lieux où il peuvent s’exprimer sans jugement et les forums de discussion sur internet peuvent répondre à ce besoin. Aujourd’hui, on adhère à des groupes bien spécifiques suivant sa sensibilité, dans une recherche de soutien qu’il s’agisse de choix d’accouchement, d’alimentation, d’éducation… mon travail consiste à créer de vrais débats. »
Anne Evrard intervient au nom de l’association lyonnaise Bien Naître, sur plusieurs forums. Elle expliquera comment ces liens « virtuels »  ont un impact réel sur les parents d’aujourd’hui.

Anna Pinelli : « Il faut tout un village pour élever un enfant, d’après un proverbe africain (?) Jamais les parents ne se sont trouvés aussi seuls à élever leurs enfants – la famille est souvent loin, les lieux et temps d’échanges se font rares. Pourtant, les enfants ont besoin de voir leurs parents en lien avec d’autres parents. Et cela aide les parents à trouver confiance dans leur capacité à élever leur enfant. »
Anna Pinelli est coordinatrice petite enfance sur le plateau d’Hauteville-Lompnes, elle anime entre autre, au sein de la structure multi-accueil, un espace réservé aux familles.

Maïtie Trélaün : « La grossesse est un temps où les liens se tissent, se modifient : la roue de la vie tourne. Dés la conception (et parfois même avant), l’enfant met en mouvement la femme et la guide vers son devenir mère. La femme entraîne l’homme dans sa danse et lui permet de devenir père. Le passage se fait de la femme active et souvent fière de son autonomie à la mère fatigable et vulnérable, obligée de demander de l’aide. Quels repères donner aux parents aujourd’hui ?
Maïtie Trélaün est sage-femme, danseuse, coach, formatrice et auteur. Elle propose de remettre en ce qui est arrêté dans la vie et permet aux femmes d’enfanter d’elles-mêmes.

Conférence du 28/09/2010

La conférence consacrée à  Nicolas de Staël, prévue le mardi 28 septembre 2010 à Lyon, est définitivement annulée