À propos

À propos

Les interventions, conférences et exposés qui figurent sur mon blog ne sont pas classés par ordre chronologique.

Pour vous tenir informé.e, je vous propose donc d’en parcourir les dernières pages.

Comprendre la psychose avec Henri Maldiney, jeudi 22 et vendredi 23 mars 2018 Centre hospitalier Saint-Jean-de-Dieu, LYON

Comprendre la psychose avec

Henri Maldiney

L’anthropologie philosophique et ses implications dans la pratique psychiatrique

Journées de recherche et de formation jeudi 22 et vendredi 23 mars 2018 Centre hospitalier Saint-Jean-de-Dieu, LYON

Organisées par l’Association Internationale Henri Maldiney
En collaboration avec la « Chaire valeurs du soin centré-patient » de l’Université Jean Moulin Lyon 3 et l’association PARENTEL

JEUDI 22 MARS

9h30- 9h40 : Mot de bienvenue par André Sauge

9h40-9h55 : Introduction générale par Yannick Courtel

9h55-10h55 : Françoise Dastur Temps et espace dans l’existence et la psychose selon Henri Maldiney

10h55-11h25 : Marc Ledoux Le rapport entre Henri Maldiney et Léopold Szondi dans l’élaboration d’une anthropo-psychiatrie (Jacques Schotte)

11h50-12h20 : Philippe Cabestan De la folie comme possibilité et comme événement

12h20-12h50 : Jean-Marc Chavarot Événement de la folie

14h15-15h15 : Pierre-Marie Charazac L’espace de l’existence psychotique chez Henri Maldiney et Francis Pasche

15h15-15h45 : Jean-Philippe Pierron Espace du soin et architecture. Le problème de l’espace dans l’expérience du soin

15h45-16h15 : Samuel Thoma Service fermé, service ouvert. Esquisse d’une phénoménologie maldinéenne de l’espace psychiatrique

16h40-17h10 : Joël Clerget Portance et existence.

Situation de
l’« envelopper » dans l’œuvre de Henri Maldiney

17h10-17h40 : Table ronde avec les intervenants de l’après-midi, et la participation de Richard Brunner-Haour

VENDREDI 23 MARS MARS

9h30-10h30 : Camille Abettan L’œuvre de Maldiney peut-elle encore aujourd’hui rencontrer la psychiatrie ?

10h30-11h : Fernando Landazuri L’apport de Maldiney à la psychiatrie : vers un nouveau paradigme de la phénoménologie des psychoses

11h-11h30 : Frédéric Jacquet Jeu et existence. Réflexions anthropo-phénoménologiques autour de Maldiney et Winnicott.

11h50-12h20 : Bernard Rigaud Penser l’addiction avec Henri Maldiney

12h20-12h50 : Table ronde avec les intervenants de la matinée

14h15-15h15 : Roger Brunot Comment une œuvre d’art rend-elle possible une rencontre qui engage l’existence d’un être ?

15h15-15h45 : Eliane Escoubas Henri Maldiney : une anthropologie du sentir

15h45-16h15 : Colette Combe L’articulation de la résistance et du sens à travers le langage : instant critique et temporalité créatrice

16h40-17h10 : Table ronde avec les intervenants de l’après-midi

17h10-17h30 : André Sauge Considérations préparatoires aux prochaines journées de recherche : « Maldiney et la parole (von der Daseins-analyse ab unterwegs zur Sprache)

Renseignements et inscription :

Dominique Courtel (Mme)

L’INVITATION À LA BEAUTÉ, Mercredi 7 février 2018, UCLY, Lyon

L’invitation à la beauté

Mercredi 7 février 2018

9 H – 19 H

UCLY, Campus Saint Paul

10, place des Archers, 69002 Lyon

ARGUMENT

La beauté ne se limite pas uniquement à la notion d’esthétique. François Cheng dans son livre “Cinq méditations sur la beauté” la définit comme “la forme sensible de la vérité (…) un désir qui jaillit de l’intérieur des êtres, (…) se manifeste comme présence rayonnante entrainante, laquelle incite à l’acquiescement, à l’interaction, à la transfiguration.”.

L’expérience de la beauté pourrait se définir comme la révélation de la justesse humaine créant une harmonie singulière entre la psyché et le soma. Ce vécu unique cultive le réveil de la vie en soi et la résonance de nos cœurs, essentielle pour enrichir nos liens sociaux. P. Éluard écrit: “Un cœur n’est juste que s’il bat au rythme des autres cœurs.”

Au cours de ce colloque, nous réfléchirons ensemble à la question: de quelle manière la beauté, distillée entre autre par la culture, aide-t-elle à prendre soin des personnes et plus particulièrement de celles fragilisées par une souffrance somatique et/ou psychique causées par des désordres familiaux, sociaux, culturels, économiques ?

Se soucier de cette question étayera notre démarche éthique afin de mieux être au monde et de créer avec les autres.

L’invitation de chercheurs, d’artistes de divers horizons par une mise en conversation permettra d’élaborer ensemble différents fils de pensée afin de trouver des interstices de possibles en tant que soignants, enseignants, éducateurs, artistes, étudiants… Par l’opportunité de cette journée, nous soulignerons les effets cathartiques de la beauté au niveau collectif et singulier.

PREMIÈRE PARTIE : L’empathie esthétique pour le soin somatique, psychique et social

Présidence : Claire BRUN, Maître de Conférences, Laboratoire de biologie générale, Faculté des Sciences - UCly

DEUXIÈME PARTIE : Culture et beauté dans notre société

Présidence : Joël CLERGET, Psychanalyste, praticien en haptonomie pré et postnatale, écrivant, Lyon.

RÉCITAL DE PIANO

18H00-19H00 : Stefan CASSAR

INSCRIPTION : chaireunesco@univ-catholyon.fr

La place d’un père aujourd’hui, samedi 24 mars 2018, La Tourette

218

La place d’un père aujourd’hui

Les bouleversements de notre société invitent à penser à nouveau la place du père dans notre société. Qu’est-ce que l’anthropologie et le droit français ont à dire sur cette question? Nous préciserons les dispositions légales en vigueur et situerons la dimension anthropologique des pratiques de la parentalité au fil du temps et des lieux.

Comment y a-t-il un « papa » et une « maman » pour un enfant ? Dans quelles références ? Quel est-il donc ce papa? Qui est-il dans les configurations familiales et conjugales actuelles? Où donc le trouver? En quel espace? Doit-il être incarné en une seule et unique personne, un homme en chair et en os, connu, désigné ? Peut-on penser et vivre des modes renouvelés d’être et de devenir père ? Ce sont ces questions, parmi d’autres, qu’il nous faudra affronter.

Samedi 24 mars (10h–17h)

Avec
Joël Clerget,
psychanalyste,
praticien en haptonomie
pré et postnatale, auteur de
Comment un petit garçon devient-il un papa?
(éd. Erès, 2015),


Claire Mestre,
psychiatre, psychothérapeute, ancien chef de clinique
des hôpitaux de Bordeaux, docteur en anthropologie,

Fabrice Toulieux,
docteur en droit,
maître de conférences
à l’Institut des Sciences
de la Famille de l’Université catholique de Lyon.

Rencontre présentée par

Mireille Martin

Accès

Le couvent est situé à Éveux, à 1,5 km de L’Arbresle et 25 km au nord-ouest de Lyon, en direction de Roanne.

Frères Dominicains Couvent de La Tourette 69210 · Éveux

Tél. +33 (0)4 72 19 10 90

Renseignements, inscriptions : accueil@couventdelatourette.fr

Merci de retourner votre chèque d’inscription accompagné de ce bulletin à l’ordre de

Total

RT12

Winnicott, une clinique contemporaine, Congrès, Paris, 3, 4 et 5 juin 2017

Congrès international de l’IWA
3, 4 et 5 juin 2017
Winnicott : une clinique contemporaine au-delà des frontières

Mairie du 4e
2 place Baudoyer 75004 Paris
Informations : www.iwafrance.org
Courriel : laura.dethiville@wanadoo.fr

Comité d’organisation IWA France
Miren Arambourou, Nicole Auffret, Marie Baldit,
Thames Borges, Monique Bouchilloux,
Joël Clerget, Laura Dethiville, Florence Lafeuille, Sophie
Maley, Marie-Christine Moulier,
Odette Puechavy, Jean-François Solal.
Le congrès se déroulera en français, anglais et
brésilien. Toutes les interventions seront traduites.
Winnicott nous entraîne dans une clinique
nouvelle au-delà des frontières théoriques et
pratiques de son époque et de la nôtre.
Confronté aux cas difficiles, il ne limite pas son
intérêt théorique à la seule problématique
oedipienne, ni sa pratique aux catégories
habituelles « névrose, psychose et perversion ».
L’attention particulière qu’il accorde aux bébés,
aux enfants, aux adolescents, aux psychotiques,
et aux patients « borderline » l’amène à prendre
en compte le matériel archaïque, dans un abord
transfrontalier, à l’image de son propre chemin
professionnel qui va de la pédiatrie à la
psychanalyse. Ainsi, dans ses traitements, il
accorde une grande place à l’environnement dans
lequel évolue le sujet en souffrance. Il assouplit
les frontières rigides entre les professionnels et
entre les professionnels et la famille, articulant et
précisant la place et la fonction de chacun de ces
agents thérapeutiques.
Tout cela, pour donner toutes ses chances au
traitement de l’enfant, et de l’enfant dans l’adulte,
en parvenant à créer un espace commun, une
frontière commune, pour faire face aux
interruptions des processus de maturation.
Comment psychanalyser dans notre monde
contemporain où l’instantanéité et la virtualité des
relations à l’autre méconnaissent les frontières
spatiales et temporelles ? Winnicott apporte-t-il
des outils de pensée et des techniques nouvelles
aux thérapeutes et analystes d’aujourd’hui,
confrontés à des demandes incompatibles avec le
temps de la cure type?

Samedi 3 juin
Matin
9h – 10h – Allocutions
- Christophe Girard, maire du 4e arrondissement,
- Marie-Christine Lemardeley, adjointe à Mme la
maire de Paris,
- Zeljko Loparic, président de l’IWA international,
- Laura Dethiville, vice-présidente de l’IWA
international et présidente de l’IWA France.
Présidente de séance : Miren Arambourou
10 h – Elsa Oliveira Dias : « L’héritage de
Winnicott, prévention de la maladie mentale »,
« Winnicott´s Legacy : Prevention in Mental
Health ».
10h30 – René Roussillon : « Donald W. Winnicott :
vers de nouveaux paradigmes pour la clinique »,
« Donald W. Winnicott : Toward New Paradigmes
for Clinical Work ».
11h – Discussion – Pause
11h45 – Margaret Boyle Spelman : « Winnicott et
Milner : héritage d’un transfert de travail »,
«Winnicott and Milner, Recognizing the Legacy of
Collegial love ».
12h15 – Discussion
Après-Midi
Président de séance : François Lévy
14h30 – Frédéric Worms : « Philosophie de
Winnicott », « Philosophy of Winnicott ».
15h – Ofra Eshel : « La crainte de l’effondrement
dans l’analyse d’un patient fétichiste masochiste »,
« Winnicott’s ´Fear of Breakdown´ in the Analysis
of a Fetishistic-Masochistic Patient ».
15h30 – 16h – Discussion – Pause
16h15 – Léticia Minhot : « La révolution
ontologique de Winnicott », « The Ontological
Revolution of Winnicott ».
16h45 – Discussion
Dimanche 4 juin
Matin
Présidente de séance : Marie-Christine Moulier
9h30 – Zeljko Loparic : « Transmission de l’héritage
winnicottien », « Teaching Winnicott ».
10h – Angela Joyce : « Parole et silence :
l’émergence d’un trauma intergénérationnel dans
une cure », « Words and Silence, the Emergence of
Intergenerational Trauma in a Psychoanalysis ».
10h30 – Discussion – Pause
11h15 – Thanassis Hatzopoulos : « La frontière de la
porte fermée », « The Frontier of the Closed Door ».
11h45 – Discussion
Après-midi
Président de séance : Joël Clerget
14h30 – Bernard Golse : « Le sens of being, être ou
exister ? », « The Sense of Being : to Be or to
Exist ? ».
15h – Pang Yu : « Winnicott en Chine : passé,
présent, avenir », « Winnicott in China, Past,
Present, Future ».
15h30 - Discussion - Pause
16h15 – Patrick Guyomard : titre à définir
16h45 – Discussion
Lundi 5 juin
Matin
Présidente de séance : Thames Borges
9h30 – Laura Dethiville : « Le symptôme : espoir et
création », « The Symptom : Hope and Creativity »
10h – Yael Almog : « Mon propre mètre-étalon »,
« My Own Square Meter ».
10h30 Discussion – Pause
11h15 – Rosario do Belo Gomes : « De la
psychanalyse classique à la pratique
contemporaine: le point de vue de Winnicott »,
« From the Classical Psychoanalysis to the
Contemporary Practice: the Winnicottian Focus ».
Après-midi
Présidente de séance : Nicole Auffret
14h30 – Vincenzo Bonaminio : « Winnicott clinicien :
sur une voie révolutionnaire », « Clinical Winnicott:
Travelling a Revolutionary Road ».
15h – Jean-François Solal : « Du squiggle au
dessin, de l’informe au rêve », « From Squiggle to
Drawing, from Formlessness to Dream ».
15h30 Discussion – Pause
16h15 – Olivier Philippart de Foy : « De la libre
utilisation de certains concepts winnicottiens dans la
pratique éducative », « On Free Use of Winnicottian
Concepts in Educative Practice ».
16h45 - Discussion
17h – Conclusion
Laura Dethiville, Zeljko Loparic, Elsa Oliveira Dias

LE CONTACT DANS LE SOIN : toucher, être touché, être touchant, Propsi, Annemasse, samedi 8 avril 2017

LE CONTACT DANS LE SOIN : toucher, être touché, être touchant.

Journée d’échange avec Joël Clerget, psychanalyste, le 8 avril 2017

à Rouge cargo Maison Des Adolescents 74 : 2 rue Pierre et Marie Curie 74 100 Vétraz-Monthoux.

Déroulement de la journée :

- Accueil à partir de 9h00

- Matinée de 9h30 à 12h30 conférence de Mr Clerget et questions partagées

- Pause déjeuner de 12h30 à 14h00

- Après midi de 14h00 à 16h30 : poursuite des échanges

L’association PROPSI demande une simple participation aux frais de 20 €.

L’inscription est nécessaire car le nombre de places est limité

Le repas est possible sur place et une inscription à un buffet pour 15€ est proposée

Inscription auprès de Mme Coralie Mignot, secrétaire de rouge cargo:

- soit par tel: 04 50 95 09 51

- soit par mail à : mdarougecargo@ch-epsm74.fr

Les inscriptions sont valables à réception du règlement par chèque libellé à l’ordre de PROPSI

et adressé à Rouge cargo, 2 rue Pierre et Marie Curie 74 100 Vétraz-Monthoux.

Winnicott, Une clinique contemporaine au delà des frontières, 2ème congrès International de l’IWA 3, 4 et 5 juin 2017, Mairie du 4ème - Paris

Winnicott,

Une clinique contemporaine

au delà des frontières

2ème congrès International de l’IWA

3, 4 et 5 juin 2017

Mairie du 4ème - Paris

Sous la direction de Laura Dethiville

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS : www.iwafrance.org

Lecture de La crainte de l’effondrement, D.W. Winnicott, samedi 21 janvier 2017

Séminaire de lecture d’un texte psychanalytique

La crainte de l’effondrement

Donald W. Winnicott, Gallimard, 2000 (Suite)

Nous envisageons la singularité de l’approche de Winnicott afin d’en peser la pertinence théorique et clinique en nous introduisant aux termes de son élaboration. Nous les redécouvrirons par une lecture fondée sur la langue anglaise. Nous examinerons ce que l’originalité de sa démarche apporte à nos pratiques respectives. Nous lirons les articles suivants : Mark dont le moi étranger révèle la folie de la mère (p.150-157), La pensée chez l’enfant : un autre éclairage (p.195-202), L’usage d’un objet, (p. 246 sq.)

Dates : samedi 21 janvier 2017

Horaire : 9h30-12h30, 14h-17h30

Lieu : dans les locaux de l’Agora tête d’Or, 93, rue Tête d’Or, 69006 Lyon

Coût : Formation continue (avec convention) : 200 € (formateur individuel déclaré, N° : 82 6904435 69). Inscription individuelle : 80 €

Contact et inscription : joel.clerget@free.fr

Séminaire de lecture d’un texte psychanalytique, La crainte de l’effondrement, Winnicott, 16 janvier 2016

Séminaire de lecture d’un texte psychanalytique

La crainte de l’effondrement

Donald W. Winnicott, Gallimard, 2000

Nous envisagerons la singularité de l’approche de Winnicott afin d’en peser la pertinence théorique et clinique en nous introduisant aux termes de son élaboration. Nous les redécouvrirons par une lecture fondée sur la langue anglaise. Nous examinerons ce que l’originalité de sa démarche apporte à nos réflexions et à nos pratiques respectives. Nous lirons les articles suivants : Le concept de régression clinique opposé à celui d’organisation défensive, (p. 318-326), L’usage d’un objet, (p.231 sq.).

Dates : samedi 16 janvier 2016

Horaire : 9h30-12h30, 14h-17h30

Lieu : dans les locaux de l’Agora tête d’Or, 93, rue Tête d’Or, 69006 Lyon

Coût : Formation continue (avec convention) : 200 € (formateur individuel déclaré, N° : 82 6904435 69). Inscription individuelle : 80 €

Contact : joel.clerget@free.fr

Activités 2015-2016

Séminaires de lecture de textes psychanalytiques

Abrégé de psychanalyse, Sigmund Freud, Œuvres complètes, T. XX, puf

Horaire : jeudi de 14h30 à 16h30

Dates : 1er octobre, 05 novembre, 03 décembre 2015, 07 janvier, 04 février, 03 mars, 07 avril, 12 mai, 02 juin 2016

Lieu : dans les locaux de l’Agora tête d’Or, 93, rue Tête d’Or, 69006 Lyon

Inscription : joel.clerget@free.fr

Coût : 98 € pour l’année. Formation permanente : 330 €

La crainte de l’effondrement, Donald W. Winnicott, Gallimard, 2000

Date : samedi 16 janvier 2016

Horaire : 9h30-12h30, 14h-17h30

Lieu : dans les locaux de l’Agora tête d’Or, 93, rue Tête d’Or, 69006 Lyon

Inscription : joel.clerget@free.fr

Coût : 80 €. Formation permanente : 200 €

—————————————————

Conférence

L’image et le nom, le regard, sur le chemin de Henri Maldiney : à propos de la poésie d’André du Bouchet et de la peinture de Nicolas de Staël, avec Alain Freixe, poète, président de l’association des Amis de l’Amourier

Date : mercredi 09 décembre 2015, 20H

Lieu : dans les locaux de l’Agora tête d’Or, 93, rue Tête d’Or, 69006 Lyon

Inscription : joel.clerget@free.fr

Participation libre aux frais

« Previous Entries