Activités 2014-2015

Séminaire de lecture de textes psychanalytiques

L’interprétation.

Le corps et la voix

Nous envisagerons la dynamique de l’interprétation dans la référence à l’étymologie du mot signifiant prêter, mettre entre. Cet acte ne concerne pas seulement la psychanalyse, mais bien d’autres créations humaines. Interpréter, c’est traduire, donner sens, exécuter une œuvre, jouer un rôle… On interprète un silence, un oracle, les rêves, une loi, le vol des oiseaux… Le récital du soir en donnera à entendre une forme vocale et instrumentale.

Trois champs d’interprétation seront concernés : les manifestations d’un bébé né ou à naître ; la spécifité de la psychanalyse avec l’hypothèse de l’inconscient ; l’activité artistique ou esthétique. Nous aborderons la portée de la voix, différente de la pulsion, la part du corps dans la dépression, la présence de l’être là, le passage par le rêve, l’appel du nom et l’adresse.

Nous lirons ensemble des textes psychanalytiques, littéraires et philosophiques. Nous suivrons le fil d’approches analytiques et conceptuelles à même d’éclairer les élaborations, les réflexions et les pratiques dont chaque participant pourra témoigner.

Dates : week-end des 14 et 15 mars 2015

Horaire : Samedi, 9h30-12h30, 14h-17h30, Dimanche : 9h30-13h, 14h30-16h30

Samedi 14 mars à 20 H 30, Récital chant, Bea Robein, et piano, Hélène Lucas, gratuit pour les inscrits, participation libre aux frais pour les autres

Lieu : 74800, La Roche-sur-Foron, pour la formation comme pour le récital

Coût : Formation continue (avec convention) : 350 € (formateur individuel déclaré auprès de la Préfecture Rhône-Alpes, N° : 82 6904435 69). Inscription individuelle : 160 €

Contact (pour l’hébergement) : Dr François Dulac, 06 24 78 48 77

Contact et inscription : joel.clerget@free.fr

Activités 2104-2015

Séminaire de lecture d’un texte psychanalytique

La crainte de l’effondrement

Donald W. Winnicott, Gallimard, 2000

Nous envisagerons la singularité de l’approche de Winnicott afin d’en peser la pertinence théorique et clinique en nous introduisant aux termes de son élaboration. Nous les redécouvrirons par une lecture fondée sur la langue anglaise. Nous examinerons ce que l’originalité de sa démarche apporte à nos réflexions et à nos pratiques respectives. Nous lirons les articles suivants : La crainte de l’effondrement, (p. 205-216), Rien au centre, (p. 56-59), Le concept de régression clinique opposé à celui d’organisation défensive, (p. 318-326).

Dates : samedi 24 janvier 2015

Horaire : 9h30-12h30, 14h-17h30

Lieu : 3, rue Hippolyte Flandrin - 69001 Lyon

Contact : joel.clerget@free.fr

Publication: Corps, image et contact, érès, 30 octobre 2014

En librairie le 30 octobre 2014

Corps, image et contact

Une présence à l’intime

Ce livre est le témoignage vivant d’une double expérience, celle de la psychanalyse et de l’haptonomie (pré et périnatale). Il situe le contact et la sensorialité dans les relations humaines engageant la dimension esthétique (beauté du geste, sensation) et l’existence. Il articule une réflexion sur les rapports de ces deux pratiques au plan de la clinique quotidienne comme à celui de leur élaboration conceptuelle. L’auteur envisage les correspondances et les discordances existant entre ces deux champs, leur contribution respective à la vie des êtres humains que nous sommes dans la relation de soi à soi, aux autres et au monde. Cet essai inscrit l’inconscient dans le contact, le tact faisant partie intégrante de ces pratiques. Le corps, l’image et le contact viennent ici rencontrer notre intimité. Cette approche phénoménologique par les sens et leur entrecroisement dit combien il s’agit de sentir et de se mouvoir, la qualité du sentir s’ouvrant à un ressenti et la dynamique du se mouvoir s’offrant au mouvement. Leur alliance a lieu dans des relations réunissant le souffle, le mouvement et la voix, le contact et la main, la vie elle-même.

Collection « L’ailleurs du corps », dirigée par Patrick Ben Soussan

16 x 24 – 250 pages – 25 €

En librairie ou à défaut aux éditions érès – 33 avenue Marcel Dassault – 31500 Toulouse – France. Tél 05 61 75 15 76.

Site : www.editions-eres.com

Contact : eres@editions-eres.com

–>

Sommaire

Image et contact

L’image inconsciente du corps

Lieu de l’image, clinique, image et écho, pulsion

Institution de l’image du corps et schéma corporel

Image et contact, figure

L’image à son négatif au paysvisage de l’homme de l’art

La dimension haptique, apport de l’haptonomie, avec Frans Veldman

Notice lexicale et sémantique introductive : Pathique, haptique et thymique

L’hapsis comme expérience de l’altérité, clinique de l’hapsis

Détente, clémence du contact

Respect de l’être avec le souffle de vie

À fleur de peau, la touche

Fond endothyme et réintégration sensitive de la base

Existence, contact et décision, avec Henri Maldiney

L’intime

Facettes et figure. Déclinaison de l’intime au contact de l’Autre

L’impossible intime

Totem et tabou du contact, une contagieuse contiguïté

Notion et voix de l’intime

Espace de l’intime, visage et don

Subtile pratique de l’intime, figure et objet

Voix d’Autre

Le sensible en la main donnée

L’arche du contact

Apport de la peau, voix de main

Science du cerveau au contact de la plasticité

L’aube des sens

Se sentir maman au contact

Être-là l’ouvert à la main

Physionomie du contact

La poïétique de l’être de désir dans l’œuvre écrite de Françoise Dolto

Une présence à l’intime

Langue et pensée de la jouissance

Du visage et du nom d’être

Main de voix

Narcisse et la poupée-fleur

Lecture de Winnicott, samedi 24 janvier 2015

Séminaire de lecture d’un texte psychanalytique

La crainte de l’effondrement

Donald W. Winnicott, Gallimard, 2000

Nous envisagerons la singularité de l’approche de Winnicott afin d’en peser la pertinence théorique et clinique en nous introduisant aux termes de son élaboration. Nous les redécouvrirons par une lecture fondée sur la langue anglaise. Nous examinerons ce que l’originalité de sa démarche apporte à nos réflexions et à nos pratiques respectives. Nous lirons les articles suivants : La crainte de l’effondrement, (p. 205-216), Rien au centre, (p. 56-59), Le concept de régression clinique opposé à celui d’organisation défensive, (p. 318-326).

Dates : samedi 24 janvier 2015

Horaire : 9h30-12h30, 14h-17h30

Lieu : 3, rue Hippolyte Flandrin - 69001 Lyon

Coût : Formation continue (avec convention) : 180 € (formateur individuel déclaré, N° : 82 6904435 69). Inscription individuelle : 75 €

Inscription et contact : joel.clerget@free.fr