Winnicott, une clinique contemporaine, Congrès, Paris, 3, 4 et 5 juin 2017

Congrès international de l’IWA
3, 4 et 5 juin 2017
Winnicott : une clinique contemporaine au-delà des frontières

Mairie du 4e
2 place Baudoyer 75004 Paris
Informations : www.iwafrance.org
Courriel : laura.dethiville@wanadoo.fr

Comité d’organisation IWA France
Miren Arambourou, Nicole Auffret, Marie Baldit,
Thames Borges, Monique Bouchilloux,
Joël Clerget, Laura Dethiville, Florence Lafeuille, Sophie
Maley, Marie-Christine Moulier,
Odette Puechavy, Jean-François Solal.
Le congrès se déroulera en français, anglais et
brésilien. Toutes les interventions seront traduites.
Winnicott nous entraîne dans une clinique
nouvelle au-delà des frontières théoriques et
pratiques de son époque et de la nôtre.
Confronté aux cas difficiles, il ne limite pas son
intérêt théorique à la seule problématique
oedipienne, ni sa pratique aux catégories
habituelles « névrose, psychose et perversion ».
L’attention particulière qu’il accorde aux bébés,
aux enfants, aux adolescents, aux psychotiques,
et aux patients « borderline » l’amène à prendre
en compte le matériel archaïque, dans un abord
transfrontalier, à l’image de son propre chemin
professionnel qui va de la pédiatrie à la
psychanalyse. Ainsi, dans ses traitements, il
accorde une grande place à l’environnement dans
lequel évolue le sujet en souffrance. Il assouplit
les frontières rigides entre les professionnels et
entre les professionnels et la famille, articulant et
précisant la place et la fonction de chacun de ces
agents thérapeutiques.
Tout cela, pour donner toutes ses chances au
traitement de l’enfant, et de l’enfant dans l’adulte,
en parvenant à créer un espace commun, une
frontière commune, pour faire face aux
interruptions des processus de maturation.
Comment psychanalyser dans notre monde
contemporain où l’instantanéité et la virtualité des
relations à l’autre méconnaissent les frontières
spatiales et temporelles ? Winnicott apporte-t-il
des outils de pensée et des techniques nouvelles
aux thérapeutes et analystes d’aujourd’hui,
confrontés à des demandes incompatibles avec le
temps de la cure type?

Samedi 3 juin
Matin
9h – 10h – Allocutions
- Christophe Girard, maire du 4e arrondissement,
- Marie-Christine Lemardeley, adjointe à Mme la
maire de Paris,
- Zeljko Loparic, président de l’IWA international,
- Laura Dethiville, vice-présidente de l’IWA
international et présidente de l’IWA France.
Présidente de séance : Miren Arambourou
10 h – Elsa Oliveira Dias : « L’héritage de
Winnicott, prévention de la maladie mentale »,
« Winnicott´s Legacy : Prevention in Mental
Health ».
10h30 – René Roussillon : « Donald W. Winnicott :
vers de nouveaux paradigmes pour la clinique »,
« Donald W. Winnicott : Toward New Paradigmes
for Clinical Work ».
11h – Discussion – Pause
11h45 – Margaret Boyle Spelman : « Winnicott et
Milner : héritage d’un transfert de travail »,
«Winnicott and Milner, Recognizing the Legacy of
Collegial love ».
12h15 – Discussion
Après-Midi
Président de séance : François Lévy
14h30 – Frédéric Worms : « Philosophie de
Winnicott », « Philosophy of Winnicott ».
15h – Ofra Eshel : « La crainte de l’effondrement
dans l’analyse d’un patient fétichiste masochiste »,
« Winnicott’s ´Fear of Breakdown´ in the Analysis
of a Fetishistic-Masochistic Patient ».
15h30 – 16h – Discussion – Pause
16h15 – Léticia Minhot : « La révolution
ontologique de Winnicott », « The Ontological
Revolution of Winnicott ».
16h45 – Discussion
Dimanche 4 juin
Matin
Présidente de séance : Marie-Christine Moulier
9h30 – Zeljko Loparic : « Transmission de l’héritage
winnicottien », « Teaching Winnicott ».
10h – Angela Joyce : « Parole et silence :
l’émergence d’un trauma intergénérationnel dans
une cure », « Words and Silence, the Emergence of
Intergenerational Trauma in a Psychoanalysis ».
10h30 – Discussion – Pause
11h15 – Thanassis Hatzopoulos : « La frontière de la
porte fermée », « The Frontier of the Closed Door ».
11h45 – Discussion
Après-midi
Président de séance : Joël Clerget
14h30 – Bernard Golse : « Le sens of being, être ou
exister ? », « The Sense of Being : to Be or to
Exist ? ».
15h – Pang Yu : « Winnicott en Chine : passé,
présent, avenir », « Winnicott in China, Past,
Present, Future ».
15h30 - Discussion - Pause
16h15 – Patrick Guyomard : titre à définir
16h45 – Discussion
Lundi 5 juin
Matin
Présidente de séance : Thames Borges
9h30 – Laura Dethiville : « Le symptôme : espoir et
création », « The Symptom : Hope and Creativity »
10h – Yael Almog : « Mon propre mètre-étalon »,
« My Own Square Meter ».
10h30 Discussion – Pause
11h15 – Rosario do Belo Gomes : « De la
psychanalyse classique à la pratique
contemporaine: le point de vue de Winnicott »,
« From the Classical Psychoanalysis to the
Contemporary Practice: the Winnicottian Focus ».
Après-midi
Présidente de séance : Nicole Auffret
14h30 – Vincenzo Bonaminio : « Winnicott clinicien :
sur une voie révolutionnaire », « Clinical Winnicott:
Travelling a Revolutionary Road ».
15h – Jean-François Solal : « Du squiggle au
dessin, de l’informe au rêve », « From Squiggle to
Drawing, from Formlessness to Dream ».
15h30 Discussion – Pause
16h15 – Olivier Philippart de Foy : « De la libre
utilisation de certains concepts winnicottiens dans la
pratique éducative », « On Free Use of Winnicottian
Concepts in Educative Practice ».
16h45 - Discussion
17h – Conclusion
Laura Dethiville, Zeljko Loparic, Elsa Oliveira Dias

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.